Agroécologie et yoga: une éthique de vie

Mis à jour : 5 nov. 2020

Pourquoi la discipline du yoga s'accorde parfaitement avec la démarche agroécologique? Quelques éléments de réponse ci-dessous.


Le yoga : se relier à l'intelligence infinie de l'Univers


Le mot Yoga signifie "union" en sanskrit, il est synonyme de reliance. Par sa pratique, un adepte peut commencer à équilibrer et à relier tous les aspects de son être - physique, énergétique, émotionnel, mental et spirituel - c’est-à-dire tous les éléments nécessaires pour avoir une vie pleine et harmonieuse.


La recherche d’harmonie est à trouver en soi-même, mais également avec ce qui nous entoure : notre environnement immédiat, la nature, l’univers ou quelque chose de plus Absolu.




Le yoga est une discipline de la libération de l’esprit et du corps. Il se décline à son tour en plusieurs disciplines et comprend une large panoplie d’exercices et de techniques de toutes sortes. Il y a, par exemple, les postures physiques ou asanas, les respirations, la méditation et la relaxation. Le yoga apporte des vertus à celui ou celle qui le pratique. Mais il peut aussi aider à rencontrer les aspects profonds de notre vie, tels que le contrôle de notre énergie intérieure.


Dans sa forme la plus originelle, le yoga permet un éveil de l’homme pour avoir la sagesse, la compassion et la joie. Avancer dans la connaissance de soi et sur la conscience de notre évolution personnelle nous permet de réaliser une dimension plus vaste que nous-mêmes.


Découvrir le cercle vertueux de l'écologie intégrale


L'agroécologie : une approche globale qui concilie agriculture, écologie, productivité, activité humaine et biodiversité


Le terme d’agroécologie n’est pas récent. Il est employé pour la première fois en 1928 par un agronome américain du nom de Basil Bensin. Celui-ci part d’un postulat simple : il est possible de produire mieux tout en étant respectueux des écosystèmes et de la nature.


Aujourd’hui reconnue comme une discipline essentielle, l’agroécologie est hissée par les milieux scientifiques au premier rang des solutions face au changement climatique.





L’agroécologie respecte les écosystèmes naturels et intègre les dimensions économiques, sociales et politiques de la vie humaine.


Elle conçoit une approche globale qui concilie agriculture, écologie, productivité, activité humaine et biodiversité.


En replaçant l’humain au cœur des écosystèmes, l’agroécologie apporte un ensemble de clés pour réussir ensemble la transition.


Son objet ne consiste pas uniquement à prendre soin du sol, de la plante, de l’animal ou de l’être humain, mais aussi à considérer l’ensemble des éléments de l’écosystème et des systèmes sociaux et à veiller à la qualité de leurs interrelations.


L’agroécologie est un équilibre harmonieux mêlant agriculture et écologie, quantité et qualité, activités humaines et biodiversité, philosophie et techniques, écosystèmes et systèmes sociaux.


Agroécologie et yoga : une philosophie de vie


L'agroécologie et le yoga sont donc 2 disciplines qui proposent un ensemble de techniques permettant à l'humain de trouver l'équilibre en lui-même pour pouvoir se relier à plus grand que soi : aux autres humains, aux animaux, aux plantes, à la planète, à l'univers.

  • Black LinkedIn Icon
  • Black Pinterest Icon